La dyspraxie : est-ce guérissable ?

La dyspraxie correspond à une atteinte neuronale qui survient précocement dans la vie d’un individu, dès ses premiers mois de vie. Il s’agit d’un handicap qui n’est pas guérissable, mais reste traitable à travers l’aide multiple et variée que peut avoir un enfant dyspraxique.

Tout peut être mis en œuvre pour aider l’enfant souffrant d’une dyspraxie à mieux vivre son handicap en société. Dans ce processus, interviennent différents professionnels de la santé dont :

  • Les neurologues qui posent le diagnostic le plus souvent ;
  • Les ergothérapeutes qui aident l’enfant à trouver des astuces pour faciliter sa scolarité ;
  • Des psychologues pour l’aider sur le plan psychoaffectif ;
  • Un instituteur aidera l’enfant personnellement et le suivra dans sa scolarité ;
  • Le professeur ainsi que les parents ont un rôle non négligeable car ils aident l’enfant dans son insertion sociale.

Si vous voulez connaître le traitement proposé pour la dyspraxie dans sa globalité n’hésitez pas à vous rendre sur le site : http://dyspraxie.fr.

La dyspraxie : un enfant presque comme les autres !

Il est temps de démolir certains clichés et de dire que l’enfant dyspraxique est un enfant presque comme les autres avec juste un apprentissage plus lent. Malgré son handicap, il peut être brillant et avoir beaucoup de talents, il faut juste lui laisser le temps de s’adapter à sa maladie.